BIOGRAPHIE

Dr. Lidi Kédéka BESSI KAMA est née le 15 mars 1979 à Lomé. Elle a fait son cursus scolaire à Lomé et a obtenu son Baccalauréat Série D en 1996 au Lycée de Tokoin. Marquée par les images des enfants dénutris en Ethiopie dans les années 1980 et habitée depuis lors par le désir de leur apporter du réconfort, Lidi passa le concours d’entrée à l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) en 1996 et réussit. Elle y poursuivi ses études médicales et militaires et sorti, nantie d’un Doctorat d’Etat en médecine en 2005.

🥇Dr. Lidi BESSI KAMA Ministre Togolaise des Sports et des Loisirs, sacrée Femme d’Impact en Afrique par l’OMGB


En 2009, elle obtient un Brevet de Médecine de Mission Extérieure (BMMEX) à Marseille en France. De 2009 à 2011, elle poursuit une formation au CES de Biologie et de Médecine du Sport à l’issue de laquelle elle présente un mémoire en Médecine du Sport en 2014. Parallèlement, elle a suivi de 2009 à 2013, une formation au DES de Pédiatrie et d’Hygiène Infantile sanctionnée par la présentation d’un mémoire en Pédiatrie et Hygiène Infantile à l’Université de Lomé.
Elle débute sa carrière en 2015 à l’ENAM (Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux). D’abord enseignante de la médecine du Sport aux étudiants kinésithérapeutes, elle devient au cours de la même année, médecin pédiatre au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé jusqu’en 2017.
Au plan sportif, Dr Lidi BESSI KAMA a été membre de la Commission médicale du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo) en 2005 et devient en 2006 la Représentante du Togo à l’Organisation Régionale Antidopage (ORAD) Zone II et III. Elle préside la Commission Médicale de la Fédération Togolaise de Handball en 2008 et devient l’année qui suit, membre de la Commission Médicale de la Confédération Africaine de Hand Ball (CAHB). Elle a fait partie de la délégation officielle du Togo aux J.O de Beijing en 2008 en tant que médecin, la seule fois où le Togo a obtenu une médaille olympique à ce jour. Elle a également suivi une formation en Management du Sport, organisée par la Solidarité Olympique, sanctionnée par le diplôme de Cours avancé en management du sport (CAMS).
Diplômée du Comité International Olympique de Gestion des Organisations Sportives Olympiques, elle a présidé l’Organisation Régionale Anti-dopage Zone II et Zone III de 2015 à 2017. Depuis 2022, Lidi BESSI KAMA est élue Présidente de la Commission médicale de la Fédération Internationale de Handball.
Au plan militaire, Lidi BESSI KAMA est la Première femme médecin-militaire-parachutiste au Togo. Elle a, entre autres, servi sous le drapeau de l’ONU comme Deputy Force Medical Officer (DFMO) à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2017 à 2018. Elle a été élevée au rang de Chevalier en 2012, puis Officier de l’ordre national du mérite en 2016. Elle est à ce jour officier supérieur dans les Forces armées togolaises (FAT) avec le grade de Lieutenant-colonel.
Avant d’être nommée Ministre des Sports et des Loisirs du Togo en octobre 2020, Dr Lidi BESSI KAMA était Commissaire, membre de la Sous-commission Prévention de la Torture et autres formes de traitements cruels inhumains et dégradants à la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) au Togo depuis Avril 2019.
Ses actions à la tête du ministère des Sports et des Loisirs attirent des curiosités. C’est le cas du Bimensuel panafricain « Ceux qui font l’Afrique » qui, dans sa parution n°007 MARS/AVRIL 2023, consacré aux « 54 femmes qui font l’Afrique en 2023 », s’est intéressé à cette femme en s’interrogeant : « Lidi BESSI KAMA, Qui est cette dame qui imprime une nouvelle dynamique au sport togolais ? » (Pages 49 à 51 dudit magazine).
Déjà en 2018, pour participer à un concours d’écriture numérique dénommé « Aux cœur des mots » qui a mis en lumière les femmes de 26 pays, les jeunes élèves de la classe de 3ème du collège du Littoral de Lomé avaient remporté le 1er prix en racontant l’histoire atypique et émouvante de Lidi BESSI KAMA, mère attentive et passionnée d’aérobic, de voyages et de lecture.
Ainsi se résume le parcours exceptionnel et inspirant de cette brave femme. C’est donc sans surprise que l’Ordre Mondial des Grands Bâtisseurs (OMGB), une Organisation intnationale qui promeut l’éducation à travers des modèles de réussite et les Valeurs, l’excellence et mérite l’identifie comme un modèle de réussite pour la jeunesse féminine africaine et du monde. Retenue parmi les plus Hautes Personnalités du continent dans la catégorie Leadership Féminin-Femme d’Impact en Afrique» elle été dignement honorée le 16 décembre 2023 à Cotonou en République du Bénin par la jeunesse africaine sous la bannière de l’OMGB dans le cadre de la 5è Édition de l’événement intitulé «CELEBRATION DES VALEURS, AFRICA GREAT BUILDERS AWARDS.
Ce fut une occasion rêvée pour en savoir un peu plus sur l’une des héroïnes de l’Afrique Contemporaine.

<< C’est une femme battante, une fierté pour le Togo et toute l’Afrique. Que les jeunes femmes s’inspirent de son histoire », a soutenu M. Codjo Epiphane LANTEFO, Président du Conseil d’Administration de l’OMGB.
En inscrivant son nom dans le registre d’or des Grands Bâtisseurs, Dr Lidi BESSI KAMA, également Présidente de la « Fondation de la Pierre Angulaire » est appelée plus que par le passé à maintenir le cap. Elle fait désormais partie des Immortels de l’Organisation Non Gouvernementale. Et son parcours placardé au Musée International des Identités et Figures Emblématiques en projet pour servir de repère aux générations actuelles et futures.

Source officielle: DIC-OMGB, 2023

Previous article5ème édition de Célébration des valeurs (CV5) Africa Great Builders Awards de l’OMGB: D’éminentes personnalités et entreprises africaines sacrées Grands Bâtisseurs samedi 16 décembre 2023 à Cotonou
Next articleContribution au développement/CPN, LACE et PVP : Que comprendre par ces terminologies instituées l’OMGB-LIP ?